Sélectionner une page
Print Friendly, PDF & Email
La contribution exceptionnelle s’ajoute à l’impôt sur le revenu pour les personnes percevant de hauts revenus.
La Contribution Exceptionnelle sur les Hauts Revenus est due si le foyer fiscal est passible de l’impôt sur le revenu et si le revenu fiscal de référence (RFR) dépasse les montants suivants :

      • 250 000 € si vous êtes célibataire, veuf, séparé ou divorcé.
      • 500 000 € si vous êtes marié ou pacsé, soumis à imposition commune.

La contribution exceptionnelle s’ajoute à l’impôt sur le revenu pour les personnes percevant de hauts revenus. Le taux d’imposition varie en fonction du revenu fiscal de référence1  et de la situation du contribuable (célibataire ou soumis à une imposition commune) de la manière suivante :

Un mécanisme de lissage a été mis en place pour les contribuables percevant des revenus exceptionnels.
1 Le revenu fiscal de référence est constitué du total du montant des revenus imposables (revenus nets du travail et revenus bruts du capital), de certains revenus et de profits exonérés d’impôt sur le revenu, moins les charges déductibles du revenu global. Cette contribution est recouvrée de la même manière que l’impôt sur le revenu et acquittée dans les mêmes conditions.

UFF Tendances

Inscrivez-vous à la newsletter UFF Tendances et recevez tous les mois la dernière information fiscale et patrimoniale de l'UFF.

Merci ! Vous êtes inscrit à la newsletter UFF Tendances.