Sélectionner une page
Print Friendly, PDF & Email

L’investissement dans des parts de Groupement Forestiers consiste à devenir propriétaire de parts d’une société qui achète et exploite des forêts françaises. Vous participez donc à la préservation du patrimoine forestier français tout en valorisant votre épargne.
Accessible à partir de faibles montants, l’investissement forestier en GFF est une alternative pour diversifier votre patrimoine et / ou défiscaliser et ainsi réduire votre impôt sur le revenu.
Grâce au GFF, vous pouvez également anticiper la transmission de votre patrimoine grâce à des règles fiscales très avantageuses pour les droits de donation et de succession.

Présentation du dispositif

Cet investissement offre une réduction d’impôt sur le revenu de 18 % du montant investi (plafonnée à 2 052 € pour un couple et 1 026 € pour un célibataire).

L’avantage procuré par cet investissement est soumis au plafond global des niches fiscales de 10 000 €.

Comment déclarer un investissement réalisé en 2017

Trois types de revenus sont à déclarer :

      • les bénéfices agricoles forfaitaires : le bénéfice issu des ventes de bois effectuées par le groupement au cours de l’exercice en question n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu. L’impôt est ici forfaitaire. Son montant, faible, dépend de la nature et de la localisation des forêts ;
      • les revenus fonciers : les produits issus des locations de chasse et de pêche du groupement sont faiblement imposés. Ils sont imposés à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des revenus fonciers. (Micro foncier pour les revenus inférieurs à 15 000 € avec abattement de 30 %), soit au régime réel ;
      • les revenus de capitaux mobiliers (les revenus et plus-values réalisés lors de la cession des valeurs mobilières détenues par le groupement).

UFF Tendances

Inscrivez-vous à la newsletter UFF Tendances et recevez tous les mois la dernière information fiscale et patrimoniale de l'UFF.

Merci ! Vous êtes inscrit à la newsletter UFF Tendances.