Sélectionner une page
Print Friendly, PDF & Email

La réalisation de dépenses ou d’investissements peut, dans certains cas limitativement énumérés par la loi, ouvrir droit à réduction d’impôt ou à crédit d’impôt.
La réduction d’impôt est une somme soustraite du montant de l’impôt. Elles s’imputent sur le montant brut de l’impôt. Si elles excèdent l’impôt dû, elles ne sont en principe ni remboursées, ni reportées.

Le crédit d’impôt est une somme également soustraite du montant de l’impôt qui peut être remboursé en totalité ou partiellement si son montant dépasse celui de l’impôt ou si le contribuable n’est pas imposable.